LA laurent labat graphic designer 13v

Les trous

cameraf

Je suis à Bègles. Je suis au bord d'un trou. Je n'en vois pas le fond. Il a été rebouché. Je ne sais pas ce qui a été fait ici. Je ne suis que de passage.

J’ai appelé Miss N à la mairie. Elle travaille au service culture. Elle me présente Mister J. Il travaille au service espace public.

Il sera mon guide. Miss N ne sait pas comment me présenter. Alors, elle me donne la parole. Je sais que tout va se jouer dans cet instant. Je me concentre, parole fluide, pensée claire.

« Je fais une recherche urbanisticophotographique sur la ville de Bègles. Je veux répertorier les trous dans la ville. J’entends par trou un espace vide, un territoire soit en démolition, construction, requalification. On peut aussi parler de verrue dans le paysage, de dent creuse au milieu d'habitation, d'un terrain oublié, en jachère, en friche, en suspension. (...) Je veux découvrir le territoire par votre prisme, votre regard. Vous êtes un homme de terrain, de ce terrain. Et c'est ce point de vue là qui m'intéresse. »

Il sourit, avoir son mot à dire, ne pas juste balader encore un de ces hurluberlus lui plait ! Alors je donne ma dernière consigne, primordiale. « Je vous prendrai en photo au milieu de ce trou ! »  Qui valorise qui ?
element-71